Honolulu mise sur INIT et son système de billettique centrique

Un accès plus simple aux transports publics grâce au système multimodal avec carte à puce

La Honolulu Authority for Rapid Transportation (HART), en association avec le Honolulu Department of Transportation Services (DTS) et les Oahu Transportation Services (OTS), a chargé INIT de concevoir et mettre en oeuvre un système de billettique centrique, mais aussi d’en assurer le bon fonctionnement et la maintenance. Le choix s’est porté sur un système de billettique électronique intermodal qui permettra aux voyageurs d’utiliser les différents transports publics municipaux en utilisant une seule et même carte à puce. Les modes de transport incluront les lignes de bus (TheBus) et le service de transport adapté (TheHandi-Van) opérés par OTS, ainsi qu’une ligne ferroviaire actuellement en cours de construction qui sera opérée par la HART.

Service bus

Les 550 véhicules qui composent la flotte de TheBus seront prochainement équipés du terminal passager PROXmobil3 compatible avec tout type de billettique électronique.

S’il a été décidé de faire appel à un système de carte à puce, il est toutefois prévu d’élargir les options de billettique à certaines formes d’Open Payment, répondant à la norme EMV pour le paiement sans contact par carte de crédit. Dans les deux cas, les transactions réalisées avec PROXmobil3 sont extrêmement brèves, ce qui accélère considérablement les montées à bord et offre plus de commodité. En outre, les postes conducteurs seront équipés de la console TOUCHit sur laquelle ils pourront contrôler l’ensemble des transactions réalisées.

Service ferroviaire

Les arrêts du Honolulu Rail Transit sont actuellement en cours de construction. À l’avenir, la ligne ferroviaire sera gérée par HART et reliera le centre de Honolulu à l’aéroport, au stade Aloha et à la ville de Kapolei. Les arrêts HART sont conçus de manière à répondre aux besoins du plus grand nombre d’usagers et à respecter, en outre, les exigences de la législation américaine pour les voyageurs à mobilité réduite (Americans with Disabilities Act) et les prescriptions locales en matière d’accessibilité. Pour ce faire, INIT livrera jusqu’à 100 distributeurs de tickets stationnaires VENDstation ainsi que 140 systèmes de contrôle d’accès (en collaboration avec un partenaire). Pour respecter les normes en matière d’accessibilité, les systèmes d’accès doivent permettre le passage fluide d’un fauteuil roulant. Les valideurs de titres de transport doivent par ailleurs être positionnés de manière à pouvoir détecter la carte à puce rangée dans la poche des voyageurs en fauteuil roulant. Pour ce faire les systèmes de contrôle d’accès seront équipés de lecteurs de proximité INIT.

Service de transport adapté

Le troisième opérateur de transport à intégrer dans le système de billettique est le service de transport adapté (via TheHandi-Van). Il permet aux citoyens à mobilité réduite de se déplacer de porte à porte. Ce service est géré par OTS et fait appel à des minibus, mais collabore aussi avec des compagnies de taxi.

INIT fournira aux conducteurs un terminal mobile économique permettant de valider et d’acheter des titres de transport. Les chauffeurs de taxi pourront quant à eux télécharger directement l’application sur leur smartphone Android. En plus des fonctions dans le véhicule, l’application assurera aussi la facturation automatique avec les prestataires de services ainsi que la gestion des subventions des autorités américaines.

Système centralisé

INIT fournit également le système centralisé MOBILEvario qui prend en charge la comptabilisation, la gestion tarifaire et la redistribution des recettes. Celui-ci est le cerveau de toutes les opérations, comme dans tout système de billettique centrique. C’est uniquement là que sont enregistrées et traitées toutes les informations. Les cartes à puce ne contiennent qu’un identifiant (ID) unique. Les équipements de terrain envoient toutes leurs requêtes de transaction directement au système central. Les échanges d’informations se faisant en temps réel, le système peut, non seulement, traiter immédiatement les requêtes entrantes, mais aussi exploiter les informations de vente de manière exacte en une fraction de seconde. La structure multimodale du logiciel simplifie considérablement ces processus. De plus, les sociétés de transport peuvent analyser les données anonymisées mises à leur disposition par le nouveau système pour identifier des tendances et adapter les services en conséquence.

Architecture ouverte

Le projet repose en grande partie sur des interfaces de programmation ouvertes (API), car le concept même du système prévoit l’intégration de différents systèmes tiers. Ces interfaces ouvertes permettent d’intégrer facilement les produits d’autres partenaires de projet, par exemple, à des fins de gestion des comptes clients ou de vente de titres de transport.

On peut notamment penser à des systèmes de dialogue vocal (« Interactive Voice Response » pour IVR), au site web d’un client ou à une application destinée au contrôle mobile des titres de transport. Si le client souhaite ultérieurement utiliser d’autres applications, leur intégration se fera facilement.

Enfin, INIT installera des terminaux clients dans les mairies des districts voisins et dans de nombreux points de prévente pour l’acquisition et le rechargement des titres de transport. Tandis que les mairies seront équipées d’un poste de travail spécifique, les points de prévente seront dotes d’une application Android spécifique, connectée via une API.

Bilan

Une fois finalisé, le système de billettique électronique intermodal permettra aux voyageurs d’utiliser les différentes solutions de mobilité à l’aide d’une seule et même carte à puce. L’adoption du système basé sur compte représente également un avantage pour les sociétés de transport qui gagnent en flexibilité, en particulier lorsqu’elles souhaitent ajouter des canaux de vente ou d’autres fonctionnalités au système.

Le contrat prévoit également la gestion du bon fonctionnement du système centralisé sur une durée de 10 ans, l’entretien et la maintenance des distributeurs de tickets et des systèmes de contrôle d’accès et, enfin, la maintenance du logiciel complet pendant 10 ans.

Contact

Amy Gardner

Responsable du projet
INIT Inc
États-Unis